Publié le 29 mai 2016 par jonathan mouchon dans la rubrique Nutrition, Recettes, Santé - 3 961 vues

Kombucha… l’élixir de longue vie.

Le kombucha est une boisson fermentée à base de thé, originaire de Mongolie, obtenue grâce à une « mère » (un peu comme le vinaigre), composé de bactéries est de levures. Cette boisson acidulée et légèrement pétillante possède une odeur rappelant un peu celle du cidre. Elle est utilisée depuis des millénaires notamment en Chine ou en Russie comme remède à de nombreux troubles de la santé. Les recherches sur cette boisson sont en réalité peu nombreuse et peu poussée mais des tests sur les rats notamment ont démontré des propriétés apaisantes, protectrices pour les organes et anti-inflammatoire entre autres.
Cette boisson possède aussi d’autres propriétés pouvant être intéressante comme sa teneur en probiotique (comme la plupart des boissons fermentées), en enzymes et en vitamines, notamment toutes les vitamines du groupe B dont la très recherché B12 (même si l’absence d’études poussées sur le sujet ne permettent pas de bien connaitre sa biodisponibilité pour l’homme). C’est donc là aussi une boisson très intéressante pour le sportif d’un point de vue récupération (même si elle contient un taux d’alcool pouvant aller jusqu’à 2%).

Je vous donne ici la recette de base ;

  • 70g de sucre (ou de miel selon les goûts);
  • 1 litre d’eau
  • 5g de thé (vert ou noir de préférence);
  • 1 mère de Kombucha (en vente dans certains magasins bio ou sur le net, ou bien obtenue par une âme charitable sur certains sites ou forums).

Faire bouillir l’eau en y ajoutant le sucre tout en remuant pour ne pas que celui-ci colle au fond de la casserole. Dès que l’eau bout, retirer du feu et mettre à infuser le thé pendant 15 à 20 minutes. Retirer le sachet ou filtrer à l’aide d’une passoire (non métallique) si vous utilisez du thé en vrac et laisser refroidir jusqu’à ce que la température descende sous les 40°C. Une fois refroidi, verser dans un récipient (grand bocal, vinaigrier ou autres, pas de récipient en métal par contre car l’acidité de la boisson pourrait altérer le métal, avec risque éventuel d’empoisonnement). Incorporer la « mère » de Kombucha avant de couvrir d’un linge, de tulle, de gaze ou tout simplement d’une feuille d’essuie-tout afin de protéger de la poussière tout en laissant passer l’air, indispensable à la prolifération des bactéries et à la fermentation. Laisser reposer à l’abri de la lumière dans un endroit chaud (20/25°C idéalement) pendant 8 à 10 jours. La « mère » coule généralement au bout d’un moment mais vous constaterez qu’une nouvelle se forme à la surface et que des bulles commencent à apparaître. La boisson doit être légèrement pétillante, avoir une odeur rappelant celle du cidre ou du vinaigre et avoir un goût agréable, sucré et acidulé. À ce stade, enlevé délicatement la mère en la mettant dans un récipient qui servira à sa conservation, en laissant une partie du liquide. Filtré le liquide à l’aide d’une passoire (non métallique) et mettre dans une bouteille hermétique que vous pouvait placer au frigo. À consommer rapidement (7/8 jours).

finalkombucha

Sachez qu’il est aussi possible d’ajouter lors de l’infusion d’autres plantes médicinales (comme sur la photo), afin d’augmenter encore les bienfait de la boisson. On peut aussi aromatiser la boisson lorsque l’a met en bouteille selon ses goûts, avec par exemple des fruits frais ou sec, du gingembre et même de procéder à une seconde fermentation dans la bouteille.

infusionkombucha

La mère se conserve très bien dans un récipient (avec un peu de la préparation) et peut même servir à fabriquer du vinaigre ou du levain.

Cette boisson est aussi très désaltérante, avec un goût  sucré et acidulé (les levures ne consommant pas tout le sucre) très agréable et avec un faible taux d’alcool (fonction de la durée de fermentation entre autre).

Vous pouvez trouver la recette du Kombucha ainsi que bien d’autres recettes pour prendre soin de votre flore intestinale dans ce petit livre : « Mes petites recettes magiques aux probiotiques et aux prébiotiques« .

Lien utile :


Laisser un commentaire


Warning: call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, function 'dsq_comments_template' not found or invalid function name in /homepages/46/d626393016/htdocs/clickandbuilds/lescheminsdelharmonie/wp-includes/class-wp-hook.php on line 298

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *